Gorges de Véroncle

Août 2021

Parti de Saint Saturnin pour visiter les Ocres de Roussillon, on a la mauvaise surprise d’arriver sur une énorme affluence de touristes. Des voitures dans tous les sens, ce sera pour une autre fois. On tombe par hasard sur une ancienne carrière au détour d’un chemin. Ça donne une petite idée de ce que peuvent être les sites aménagés comme Roussillon ou le « Colorado Provençal » de Rustrel.


Allez, pour finir cette découverte rapide du Lubéron, on décide de faire une mini rando dans les gorges de la Véroncle, du côté de Joucas. Oh pas grand chose, pas plus d’une heure et demie de marche. On rentre dans les gorges, il y a quelques anciens moulins, le chemin dans le lit de la rivière est de plus en plus étroit. On s’enfonce plus profondément dans le canyon de la Véroncle, et on marche. Au bout de deux heures, on finit par apercevoir la lumière au fond du tunnel. Ça s’élargit, yes !!! Mais on est toujours au fond des gorges, entourés de hautes falaises. Alors, on marche encore … encore … encore … Le soleil commence à être bien bas dans le ciel, et on ne trouve toujours pas le chemin pour remonter en haut des falaises. Alors, on marche … On finira par trouver un sentier escarpé qui grimpe jusqu’au sommet. Il ne reste plus qu’à retourner à la voiture qui doit bien être quelque part dans cette forêt qui nous entoure.
Une magnifique balade de 4 ou 5h, ça vaut vraiment le coup, c’est juste un tout petit peu plus long que ce qui était annoncé sur le topo-guide.